Err

le comptoir d'herboristerie

Vente en ligne de plantes aromatiques et médicinales,
de tisanes et d’infusettes biologiques.

QUI SOMMES-NOUS ?

En 1976 Jean Maison revient sur ses terres natales et fonde une structure agricole à Saint Augustin en Corrèze, axée sur la cueillette de plantes sauvages et la production de plantes médicinales et aromatiques. Dès cette époque, il travaille sous mention « Nature et progrès ». Après le premier Marjolaine à Paris en 1978, il fonde avec plusieurs producteurs et cueilleurs de France le GIE « les Tisaniers » afin de mettre à disposition du public et des professionnels une gamme très variée de plantes bio. Ce groupement deviendra le Comptoir d'Herboristerie qui propose aujourd'hui 100 % de plantes issues de l'agriculture biologique ou de cueillette de plantes sauvages certifiées.

Le Comptoir d'Herboristerie travaille dans l'esprit traditionnel de l'herboristerie française. Dans la recherche de la qualité des plantes, nous travaillons avec des producteurs de France et du monde, dans un esprit de collaboration et de partenariat sur le long terme. Il a participé à la création de la charte nationale de cueillette portée par l'AFC. Au sein de l'interprofession Nouvelle Aquitaine, il participe au développement du programme de production plantes médicinales et aromatiques. Parti-prenant du projet du sénateur Joël Labbé, il participe aux cessions concernant l'herboristerie dans la commission du Sénat créé à cet effet. Ses collaboratrices et collaborateurs s’impliquent également avec la même passion dans ces projets.

Le Comptoir d’Herboristerie souhaite partager avec le public notre amour des plantes et des bienfaits qu'elles prodiguent à travers une vaste gamme de simples et de mélanges, certains composés depuis plus de quarante ans dont le succès ne se dément pas. Fondés sur le principe des intentions, nos mélanges sont composés de façon harmonieuse et équilibrée, tenant compte du goût, de la couleur, de la saveur et de la symbolique des plantes, afin que leurs bienfaits soient optimums.

Préserver la ressource de plus en plus fragilisée, respecter le travail de l'ensemble de la chaine, de la production à la transformation, concilier l'échelle des valeurs et proposer à nos clients une qualité que nous espérons améliorer de jour en jour, de façon à mettre en valeur toujours notre devise :

La plante, la vie.